Vers Le Rafale F4

Vers Le Rafale F4

Elle devrait comprendre le remplacement des systèmes radio actuellement employés par le Rafale. Les nouvelles radios s’appuieront sur de nouvelles formes d’ondes aéronautiques (FO3D). L’emploi de radio logicielle dans le cadre du programme Contact devrait permettre au Rafale de disposer d’une liaison de données souveraine plus sécurisée que l’actuelle L-16. L’introduction de communications satellites (Satcoms) est aussi envisagée. Le Rafale pourrait être doté d’une capacité Syracuse IV qui lui permettra de s’affranchir des distances et d’être plus réactif. Rien n’a cependant encore été arrêté, notamment sur la qualité de service attendue. Plus de connectivité veut aussi dire plus de vulnérabilité dans le domaine cyber. L’architecture du système de combat pourrait donc être modifiée pour faire face à ce type de menace. Comme les systèmes d’information, le Rafale pourrait bénéficier d’une architecture en couche. L’objectif serait notamment de pouvoir faire cohabiter deux liaisons de données sécurisées et d’accueillir des SNA (Système de navigation et d’attaque) complémentaires. Dans deux communiqués de presse publiés le 16 juillet 2015, Sukhoï annonce la livraison à la Russie de lots de chasseurs Su-34 et Su-35S. Selon Sukhoï, l’usine de Novosibirsk, qui produit le bombardier Su-34, tourne à plein régime. La livraison du Su-34 Fullback doit se poursuivre jusqu’en 2030. Selon certaines sources, une cinquantaine de Su-34 seraient actuellement en service dans l’armée de l’air russe. Le Su-34 est un appareil biplace dérivé du Su-27 Flanker, spécialisé dans l’attaque au sol. Son développement a duré plus de 20 ans du fait d’un faible niveau de financement et d’un cahier des charges remanié à plusieurs reprises. Selon Sukhoï, le Su-34 a un rayon d’action de 4 000 km et peut emporter jusqu’à 8 tonnes de charge utile. Le Su-35 est la dernière évolution du Su-27 Flanker. L’appareil dispose d’une nouvelle avionique et de nouveaux systèmes de combat. La capacité d’emport en carburant est 22% plus importante que pour le Su-27. La motorisation a également été modifiée et le Su-35 dispose de tuyères mobiles destinées à accroitre sa manoeuvrabilité. En 2009, vol en MiG29 l’armée de l’air russe avait commandé 48 Su-35S devant être livrés avant la fin 2015. Un second lot de 48 appareils devant être livrés avant 2020 a également été évoqué.

De plus, l’organisation vola une seconde frégate, cette fois ci obtenu lors de l’attaque d’un convoi transportant de l’or. Le renommant le Fire Lance, il fit office d’appuie au Black Light en servant par exemple de leurre, de diversion ou permettant la fuite lorsque cela n’est pas permis par le vaisseau principal. Bref, il sert de soutien principalement. Arriva alors la chute de Tempest lors des évènements de 2201 lorsqu’Aria fut destituée de son titre de dirigeante d’Omega par les différents groupe de mercenaires qui contrôlent aujourd’hui la station. Zeckus fît deux erreurs: la première fût de se ranger du côté d’Aria en sachant son sort scellé, le second de s’enfuir alors qu’il était sous contrat. Ses deux décisions ont eu pour conséquence de non seulement être très mal vu par les actuels dirigeants d’Omega qui empêchent Tempest d’acquérir de nouveaux contrats. Mais en plus de salir la réputation jusqu’ici immaculé de l’organisation. Journalistes: « Vous faites partie de commissions qui parlent sécurité, armée, comment faites-vous pour être crédible ? ] Si on doit parler d’armes automatiques ou semi-automatique, je demande à les voir. Honnêtement, je bosse deux fois plus que mes collègues. Journalistes: Les récents actes de violence contre les femmes à Genève et à Zürich, où des étrangers sont soupçonnés, prouvent qu’il faut quitter l’angélisme de gauche et remettre en question certaines cultures et religions ? GS : A Genève, nous ignorons l’identité des agresseurs. Il me paraît malvenu de me prononcer à ce stade sur leur origine. Le fait que les femmes à gauche aient manifesté contre les violences dont les femmes sont victimes dans l’espace public montre au contraire que nous refusons l’angélisme. Je pense que la seule réponse aux cultures patriarcales c’est l’éducation. A l’école d’abord, dans les lieux de formation et par des campagnes de prévention. Journalistes: Sur la burqa, votre position est ambiguë. Vous n’y êtes pas clairement opposé ? GS : Les féministes sont elles-mêmes divisés. Certaines estiment que c’est la liberté pour la femme de porter la burqa.

Consultez notre site Web pour en savoir plus sur vol en avion de chasse.


Les commentaires sont clos.